Passer au contenu principal

Fonds structurés


 

Profiter potentiellement de la performance des marchés financiers en contrepartie d’une certaine prise de risque, tel est l’objectif des fonds structurés. Une offre qui s’inscrit dans une optique de diversification de portefeuille pour les investisseurs avertis.

 

Il existe plusieurs types et natures de fonds structurés : certains peuvent proposer une protection partielle du capital à l'échéance, d’autres une protection totale, et la durée de détention de ces placements est variable. Il est cependant fortement recommandé de vérifier, qu’après investissement, vous disposez d'une épargne de précaution suffisante et que, pour les fonds à protection partielle du capital, vous êtes prêt à supporter une perte du capital investi. On peut distinguer deux principales familles de produits « structurés » : les fonds « à formule » et les fonds « d'assurance de portefeuille ».

Les fonds « à formule »

Les fonds à formule sont gérés de manière « passive » : les conditions de réalisation de leur performance à leur échéance sont fixées dès l’origine et ne peuvent pas être modifiées en cours de vie du produit. Le plus souvent, ces fonds sont indexés sur un indice de référence (indice boursier par exemple) ou un panier d’actifs (OPCVM…). Le rendement final dépend de l’évolution de cet indice ou du panier d’actifs sélectionné.

 

 

Les fonds « d'assurance de portefeuille »

Les fonds d’assurance de portefeuille sont gérés de façon active. Le gérant de portefeuille ajuste régulièrement l’allocation en fonction de l’évolution des marchés sous-jacents1, de manière à chercher à optimiser la performance tout en respectant le niveau de risque accepté par les clients investisseurs. « Cette famille de fonds, telle que nous la concevons aujourd'hui, peut présenter deux avantages : la stratégie de gestion est adaptable, puisque le gestionnaire peut modifier la nature et l’allocation des actifs sous-jacents en fonction de la conjoncture ; et le souscripteur peut, sous certaines conditions, racheter ses parts à tout moment sans attendre l’échéance, sans pour autant perdre ses droits à protection2 », explique Oumar Diawara, responsable de la Structuration et de la Gestion active protégée de Seeyond3. À niveau de protection équivalent, les fonds d’assurance de portefeuille offrent ainsi une meilleure adaptabilité du produit aux conditions de marché.

 

 

1 Sous-jacent : actif sur lequel porte une option ou, plus largement, un produit dérivé. Il peut être financier (actions, obligations, bons du Trésor, contrats à terme, devises, indices boursiers...) ou physique (matières premières agricoles ou minérales...).

2 Exception faite du risque de monétarisation.

3 Seeyond est le pôle d’expertise en gestion de volatilité et de produits structurésde Natixis Asset Management.  

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller