Passer au contenu principal

Dossier Retraite

Aujourd’hui, vous vous posez de nombreuses questions concernant la retraite en général, et votre retraite en particulier : - Combien vais-je toucher ? - Comment faire pour compléter mes revenus le moment venu ? - Quelle est la différence entre régime de base et régime complémentaire ?

Combien allez-vous percevoir ?


Le régime de base

En moyenne, la retraite de base équivaut actuellement à 50% d’un salaire annuel moyen pour un départ à partir de 65 ans, mais peut osciller entre 35% et 75% de sa dernière rémunération.

Le calcul de la retraite de base s’appuie sur un taux affecté au salaire moyen. Ce taux est croissant, jusqu’à un maximum dit « taux plein », de 50%.
 

Salaire moyen annuel

Pour les personnes nées après 1948, il est calculé sur la base de leurs 25 meilleures années.
Ces 25 meilleurs salaires annuels bruts sont retenus dans la limité du plafond de la Sécurité Sociale (37 548 € annuel au 1er janvier 2014) et sont revalorisés chaque année sur la base de l’inflation.
 

Taux de calcul

Le taux plein représente 50% du salaire annuel moyen. Il est acquis par tous ceux :
-          qui ont atteint l’âge légal de la retraite ET qui ont cotisés le nombre requis de trimestres,
-          qui ont atteint l’âge de la retraite à taux plein sans conditions de durée de cotisation
 
Il peut être majoré ou minoré selon la durée des cotisations et l’âge du départ à la retraire.
 

 



 

Retraite complémentaire

Aujourd’hui, tous les salariés relevant du système général de la Sécurité Sociale cotisent à un régime de retraite complémentaire obligatoire l’ARRCO (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés). Les cadres, eux, doivent cotiser également à l’AGIRC (Association générale des institutions des retraites de cadres).
 
Les régimes de retraite complémentaire attribuent aux assurés un certain nombre de points, calculé en fonction du montant de leurs cotisations. A la retraite, ces points sont convertis en euros et la valeur du point est actualisée chaque année.
 
Pour toucher cette retraite obligatoire complémentaire à taux plein, il faut remplir les mêmes conditions d’âge que pour la retraite de base, c'est-à-dire :
-          avoir entre 65 et 67 ans suivant votre année de naissance,

 

-          ou avoir entre 60 et 62 ans et avoir cotisé le nombre se trimestres requis.
 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller